• FR

Cartographie futile à bord d'un train grande vitesse

Gratuit
    Pour l’édition 2021 de la Nuit blanche, le Festival Art Matters propose une exploration numérique des différentes disciplines artistiques explorées à l’Université Concordia. En tant qu’événement de lancement de notre propre festival, l’exposition Nuit blanche d’Art Matters se concentre sur des œuvres d’art visuel et performatif imaginées par un groupe d’étudiants de premier cycle de l’Université Concordia.

    Dans le contexte de la crise actuelle, l’essence même de notre liberté diminue – et pourtant nous sommes repliés sur nous-mêmes, dans le vaste espace de nos pensées et de notre imagination : un endroit que nous avons peut-être négligé... Parmi toutes les nécessités dont nous sommes maintenant profondément conscients, les arts et leur contribution à notre bien-être sont évidents et, à certains égards, essentiels au confinement. Les joies momentanées, même dans des circonstances difficiles, viennent souvent des arts et de l’expression collective. En effet, en cette période de crise et d’isolement, le rôle de l’art devient plus central dans nos vies et nos habitudes de consommation – y compris les médias – forment qui nous sommes, nos valeurs, nos inclinations.

    Le Festival Art Matters encourage constamment les étudiants à trouver une voix artistique et à identifier, dans ce monde peuplé d’images, des pierres de touche pour développer leur propre esthétique. En constant apprentissage dans cette situation actuelle profondément transformatrice, les étudiants sont amenés à expérimenter de nouvelles idées et méthodes d’exploration par le truchement de la technologie et de la communication. Ils sont donc particulièrement aptes à aborder une approche entièrement numérique.

    La Nuit blanche prend donc d’assaut la plateforme Art Matters et la transforme en un espace créatif interdisciplinaire d’expérimentation et de divertissement! Dans cette galerie en ligne, Art Matters exposera des œuvres et des performances qui animeront et transformeront l’espace de manière interactive, réunissant artistes et citoyens. En offrant ce lieu d’expression, notre exposition numérique contribue au bien-être et à la qualité de vie de la communauté.

    · Artistes : Emile Phaneuf, He-in Park, Ana Maria Marcu, Odile Myrtil et Océane Buxton
    · Facilitateur : Alfred Muszynski
    • 13 mars, à partir de 19 h

Pour ajouter des items à votre liste, vous devez d'abord vous inscrire puis ouvrir une session.
Publicité