• FR

NICE TRY / Le futur ici et maintenant

  • usine-c.com/
  • Accessible aux personnes à mobilité réduite
La Nuit blanche envahit l’Usine C et s’empare de tous les espaces où le public côtoie artistes, journalistes, spécialistes, diseuse de bonne aventure et artiste tatoueuse pour une traversée interstellaire du futur. Le bar sera ouvert dès 18h30 et, à 19h, Angela Konrad reçoit ses invités du monde de la politique, des sciences, de la création, entre autres Michelle Poirier (cofondatrice du Festival Zéro Déchet de Montréal et de l’Association québécoise Zéro Déchet), Jean-François Nadeau (journaliste au Devoir), Maxime Ouellet (La révolution culturelle du capital), Ginette Prévost (tarologue), Lise Roy (actrice) pour parler du futur, de ses enjeux, ses entraves, ses emmerdes du point de vue de l’écologie, de l’architecture, de l’urbanisme, de la sexualité, de la création, de la politique. Ces discussions fort animées seront ponctuées par des dégustations de cocktails épicés et des intermèdes musicaux de tous genres interprétés par des invités. De 21h à 23h, dans la Grande Salle, des créateurs talentueux, choisis soigneusement par Alexa-Jeanne Dubé et Marie-Philip Lamarche, relèveront le défi du traditionnel NICE TRY (belessai) de la Nuit blanche. Chacun des artistes aura 48h pour créer et répéter son numéro avant de le présenter au public. Une occasion à ne pas manquer afin de célébrer l’effervescence créative de la scène montréalaise et de réfléchir d’une nouvelle manière à notre futur. Rosie Contant, Louis-Dominique Lavigne, Annick Lefebvre, Pierre-Marc Drouin, Jessica Serli et plusieurs autres vous éblouiront cette année! Une occasion à ne pas manquer afin de célébrer l'effervescence créative de la scène montréalaise et de réfléchir d’une nouvelle manière à notre futur! La participation de l’artiste tatoueuse Chloé Pokes fera de cette nuit blanche un moment indélébile : découvrez les stencils qu’elle aura créés sous le thème du futur. On vous offre aussi la consultation d’une diseuse de bonne aventure pour valider vos choix de tatouages, vos vies, vos errances. Plus tard et quelques cocktails plus loin, A. Konrad, qui pense que le tatouage est une pratique discursive fort intéressante, n’hésitera pas à déshabiller des tatoués passionnés sur son canapé pour lire des histoires sur leurs peaux. Pour finir la nuit en feu, la DJ SHAIDA électrifiera la piste de danse dès la fin du spectacle, et ce, jusqu’aux petites heures du matin. La Nuit blanche 2019, c’est à l’Usine C que ça se passe !

    • 2 mars, 18 h 30 - 3 mars, 3 h

Gratuit
Pour ajouter des items à votre liste, vous devez d'abord vous inscrire puis ouvrir une session.
Publicité