Accueil > Nuit blanche à Montréal

L'ALBUM PHOTO 2015

L'album photo de la Nuit blanche à Montréal 2015

NUIT BLANCHE À MONTRÉAL 2015

La Nuit blanche à Montréal 2015

RAPPEL DE LA PROGRAMMATION 2015

La 12e édition de la Nuit blanche à Montréal présentée par Hydro-Québec s’est achevée aux petites heures du dimanche 1er mars, offrant un magnifique point d’orgue à la semaine de festivités incomparable qu’a été la 16e édition de MONTRÉAL EN LUMIÈRE. Dans 3 quartiers et 2 pôles de la ville (touchant ainsi 8 arrondissements), les quelque 200 activités proposées, la plupart gratuites, ont suscité pas moins de 350 000 visites en quelques heures. Du Stade Olympique au Mile-End, de Villeray au Vieux-Montréal, c’est la ville entière qui s’est illuminée d’un seul élan. Avec ses 11 catégories d’activités, il y en a eu pour tous les goûts et tous les âges : des amateurs d’art aux accros aux jeux vidéo, des danseurs aux gourmands, des nageurs aux mélomanes.

Et les chiffres sont là pour prouver à quel point les festivaliers ont été au rendez-vous. En effet, près de 40 000 personnes ont foulé le sol de la Place des Arts et d’ARTVstudio, alors que la TOHU, qui en était à sa première Nuit blanche, a vu défiler quelque 3650 visiteurs. Le Quartier latin a quant à lui enregistré près de 40 000 visites, notamment autour des activités proposées à l’UQAM, sur le site extérieur de Montréal joue et aux RVCQ. Les activités liées à l’art contemporain n’ont pas été en reste, avec quelque 7000 personnes qui sont passées par les 8 galeries participantes du Belgo et environ 100 000 déambulateurs le long des circuits d’Art souterrain. Enfin, le pôle Parc Olympique a affiché un record de 17 300 visites, alors que le pôle Ligne bleue, qui s’intégrait à la programmation pour la deuxième année, a également connu une fréquentation importante qui confirme sa raison d'être. Soulignons également que certaines activités créées pour la Nuit blanche deviennent des classiques capables de se renouveler chaque année et obtiennent de beaux succès, notamment le Cabaret du Monument-National, le Elvis Gratton Picture Show des RCVQ, la Nuit SPASM au Café Cléopâtre, le Karnival du Club Soda, la Nuit de bricolage à la galerie Monastiraki, la Nuit de poésie ou encore la nuit des contes.

Aucun doute, la Nuit blanche a prouvé une fois de plus sa place unique dans le paysage événementiel de Montréal : celle d’une nuit hors-norme où toutes les folies sont permises, d’un fabuleux moyen pour les Montréalais de se réapproprier leur ville et de dompter l’hiver.

L'APPLICATION MOBILE

(IPHONE ET ANDROID)

Retrouvez la programmation complète de la Nuit blanche à Montréal sur votre appareil mobile présentée par Hydro-Québec !

L’application présente l’horaire complet, incluant les lieux, catégories et descriptions. Utilisez la fonction Radar pour trouver les activités les plus proches de vous.

Appareils mobiles
Publicité

CONDITIONS DE PARTICIPATION À LA NUIT BLANCHE À MONTRÉAL

Devenir partenaire de Nuit blanche à Montréal demande un certain engagement, aussi bien sur le plan financier, qu’au niveau de la programmation et de la production de l’activité proposée. Afin de conserver le caractère unique de cet événement, le partenaire doit satisfaire à certaines conditions :

  • L’activité présentée doit être unique et spécialement conçue pour la Nuit blanche.
  • L’activité doit être présentée au moins jusqu’à 1 h du matin.
  • L’activité doit être assumée financièrement par l’organisation ou l’artiste.
  • L’activité doit être présentée à l’intérieur du territoire de la Nuit blanche.
  • Le partenaire doit respecter les engagements et les échéances proposées par la Nuit blanche.